Sauna traditionnel VS sauna infrarouge, quelles différences ?

Sauna Bois Massif Carousel 6

Zoom sur les différences entre un sauna traditionnel et un sauna infrarouge !

Quelle que soit la technologie utilisée, le sauna vous invite à la détente et à la relaxation. Mais entre la technique scandinave traditionnelle et la technologie moderne à infrarouges, il n’est pas forcément évident de faire son choix. Voici les critères à bien étudier.

L’installation et l’entretien

Les modèles traditionnels nécessitent une tension d’au moins 380 V alors que les saunas à infrarouges n’en requièrent que 230 V. Par ailleurs, si les premiers ont une cabine plus grande, les seconds nécessitent moins de place et moins de temps de préchauffage (il faut compter ¾ d’heure en sauna traditionnel). Au niveau de l’entretien, les deux solutions sont similaires et réclament l’usage de très peu de produits adaptés pour augmenter la durée de vie des cabines.

Le fonctionnement

Un sauna traditionnel fonctionne par convection : le poêle électrique à pierre se charge de réchauffer l’air ambiant qui réchauffera, quant à lui, le corps humain. En remettant de l’eau sur les pierres, l’utilisateur peut ajuster l’humidité pour protéger certaines membranes muqueuses : poumon, yeux, peau…

La version à infrarouges fonctionne par rayonnement, tel le principe naturel du soleil. Ce sont donc des tubes céramiques remplis de sable de lave qui libèrent la chaleur qui chauffe directement le corps.

La température

Le sauna finlandais (traditionnel) peut atteindre une température ambiante variant de 80 à 105 °C. Le sauna infrarouge, quant à lui, ne chauffe pas l’air ambiant, mais uniquement les objets et les corps. De ce fait, la température dans la cabine ne va pas au-delà des 40 °C. Ce dernier est donc plus adapté pour les personnes ayant des problèmes respiratoires ou cardiaques, ou qui n’apprécient tout simplement pas les températures élevées.

La sudation

Ne vous y trompez pas ! Bien que la température soit beaucoup plus basse dans un modèle infrarouge, la transpiration y est la même que dans un sauna traditionnel. Par ailleurs, les deux solutions permettent d’éliminer de l’eau, ainsi que des graisses et des toxines.

La durée des sessions

L’utilisation d’un sauna finlandais se fait en trois étapes : trois passages de plus ou moins 15 minutes, entrecoupés d’une douche, d’un bain, ou simplement d’un repos à l’air libre. Le sauna infrarouge, plus doux pour le cœur, permet de faire une séance de 20 à 30 minutes, voire d’y rester jusqu’à 45 minutes d’affilée.

Je veux voir plus d’informations à propos des saunas