skip to Main Content

La cabine à infrarouges : avantages et inconvénients

La Cabine à Infrarouges : Avantages Et Inconvénients

Tout savoir sur la cabine à infrarouges

Les avantages et les inconvénients de ce sauna

Dans une cabine à infrarouges, les pierres volcaniques, chauffées par un poêle, sont remplacées par des émetteurs chauffants imitant le rayonnement du soleil, tout en évitant les ultraviolets. Idéal contre le stress et les douleurs musculaires, ce type d’appareil offre davantage d’intensité que le sauna traditionnel. Une chaleur plus profonde qui réclame une utilisation éclairée.

Les avantages et inconvénients d’une cabine à infrarouges

Quand le sauna traditionnel affiche une différence de température entre le sol et le plafond, une cabine à infrarouges offre une chaleur uniforme, autour des 38 °C. Pendant la séance, les cellules de la peau sont stimulées par le rayonnement : elles les absorbent en surface et les transforment en chaleur pour réchauffer en profondeur, les vaisseaux sous-cutanés, les capillaires et la lymphe. En réchauffant le sang, il circule plus facilement vers les muscles et les organes. Désormais en hyperthermie, la sensation de détente est plus intense qu’avec un sauna traditionnel qui chauffe davantage l’air ambiant.

Avec une montée en température homogène et progressive, la cabine à infrarouges est également plus douce pour le cœur que sa version traditionnelle. Enfin, certaines études tendent à prouver sa capacité à mettre en sommeil les douleurs articulaires et à réveiller les régions du cortex associées au plaisir, « gelées » chez les dépressifs.

Du côté de ses détracteurs, le recours à la méthode ancestrale finlandaise évite l’émission d’ondes, potentiellement dangereuses (et pourtant si facilement évitables). Certains évoquent un dessèchement du cuir chevelu, une irritation de la peau et des voies respiratoires, mais aucune étude n’est encore disponible pour étayer ces théories.

Comment utiliser un sauna infrarouge ?

L’utilisation d’une cabine à infrarouges pour diminuer le stress et les douleurs musculaires impose de suivre quelques précautions :

  • Boire de l’eau. En évacuant les toxines par la transpiration, il s’agit de maintenir le taux d’hydratation du corps au même niveau avant et après la séance.
  • Préchauffer la cabine à infrarouges. Sur la base d’une température de 35 à 40° au début de la séance, il faut prévoir d’allumer les lampes 15 minutes avant d’y entrer.
  • Se découvrir totalement. Pour profiter pleinement des rayonnements, il convient d’éviter de les bloquer par le tissu d’un maillot de bain, par exemple. Par contre, il est vivement conseillé de s’asseoir sur une serviette de bain – que ce soit pour des questions de confort ou d’hygiène.
  • Respecter la durée préconisée. Avec un sauna doté de lampes à spectre complet ou ondes courtes, la séance dure 15 minutes ; avec un modèle à ondes moyennes ou longues, elle peut s’étendre à 40 minutes.

Désinfecter la cabine. Il existe des produits d’entretien spécifiquement conçu pour ce type de sauna, afin d’en préserver les matériaux.

Si vous envisagez de faire installer une cabine à infrarouges à votre domicile, n’hésitez pas à prendre conseil auprès des spécialistes Instal-fit qui vous aideront à sélectionner le modèle le plus approprié à vos besoins, à sa destination et à votre budget.

[1] Citation : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sauna_finlandais

Close search
Panier
Back To Top